Nicati Timeline

Philippe Racine

 
Philippe Racine

Né en 1958, Philippe Racine, qui a étudié la musique à Bâle et à Paris, fait  partie des musiciens les plus polyvalents de sa génération. Flûtiste de renommée internationale, il n’est pas que le brillant interprète du répertoire traditionnel pour flûte, mais également un ardent défenseur de la musique de notre temps (improvisation et jazz inclus). Cette diversité l’a tout naturellement amené à côtoyer des musiciens tels que Ernesto Molinari, Heinz Holliger, Jürg Wyttenbach, Thomas Demenga, Bruno Canino, Brigitte Meyer, Simon Preston et d’autres. Philippe Racine est flûtiste au sein du Collegium Novum de Zurich.

Une impressionnante discographie, de nombreux enregistrements pour la radio et la télévision témoignent de sa musicalité hors du commun.

Philippe Racine est également reconnu comme compositeur. Ses œuvres allant du solo au concerto pour solistes et grand orchestre sont d’une grande diversité de langages. On retrouve chez Racine des influences de Charles Koechlin pour son désir de beauté et sa recherche de liberté, mais également d’un Elliott Carter pour la rigueur de sa pensée musicale. De grands interprètes et des ensembles connus ont programmé ses œuvres. Citons Brigitte Meyer,  Eric Ferrand N’Kaoua, Ernesto Molinari, L’Ensemble Phoenix Basel,  l’Orchestre Symphonique de Bâle, le Collegium Novum de Zurich. „Promenade“, son concerto pour violon avec en soliste le violoniste français Raphaël Oleg, a remporté un grand succès au festival international de Lucerne en septembre 2001.

Philippe Racine enseigne au Conservatoire de Zurich.